Leïla Denis, aide à trouver l'équilibre intérieur

Héros Leïla Denis

Leïla Denis accompagne les hommes et les femmes dans leur quête de sens intérieur. Elle les écoute et les soutient pour leur permettre de trouver un équilibre qui leur ressemble.

Qu'est-ce pour vous "être citoyenne" ?

Je dirais que c'est appartenir à une communauté humaine et s’en sentir co-responsables et co-créateurs/créatrices.

Concrètement, je me sens citoyenne quand j'agis en envisageant mon action d'une manière plus globale. C'est ce que j'essaie de faire avec l'alimentation par exemple, et de plus en plus avec le choix de mes achats en général. Notre époque est vraiment facilitante pour ça. L'information cir-cule et les propositions fusent pour renouveler nos manières d'agir. EnSSemble.org est une belle source d'inspiration :)

Dans ma vie professionnelle, je crois que je me sens citoyenne aussi par les actions que je porte. J'agis avec des publics très différents : des professionnels, des jeunes, des artistes, des particu-liers... Avec tous, mon objectif est de revenir à ce qui fait sens et rend plus souple, plus serein, plus joyeux. À ce qui relie aussi, à soi et aux autres. Je crois qu'en devenant chacun une version plus florissante de nous-mêmes, sans concurrence, mais plutôt dans la conscience de notre cercle commun, nous permettons à tous de se déployer. C'est peut-être ça aussi la citoyenneté ?

Quel est le sujet qui vous prend aux tripes et celui qui vous mobilise le moins ?

Le sort des enfants me concerne particulièrement. Ils sont notre trésor commun. Je suis étonnée que notre monde prenne si peu soin de ce qui nous est pourtant essentiel : arriver au monde dans la douceur, le calme et l'écoute ; avoir le temps de grandir avec des parents qui ont le temps d'ac-compagner l'épanouissement de leurs enfants ; apprendre dans des conditions qui permettent aux enseignants de déployer aussi les compétences émotionnelles, relationnelles, créatives avec leurs élèves ; révéler ses propres talents, prendre sa place dans le monde plutôt que de se résigner à la place qui reste ou qu'on nous assigne.

Quand on est heureux et épanoui dans sa vie, on n'a pas envie d'aller juger, critiquer, agresser le voisin. Aujourd'hui, il me semble essentiel de prendre soin de l'Être, à tous les âges de la vie, si nous voulons être capables ensemble de pendre soin du vivant qui nous relie.

Ce qui me mobilise le moins ? 
Sans doute la politique et c'est dommage, c'est tout de même un bras de levier puissant pour faire évoluer une société. C'est peut-être une étape. Ceux qui composent le monde politique aujourd'hui me semblent parfois tellement éloignés de nos véritables enjeux. Pourtant, je sais que de nombreux hommes et femmes agissent partout sur le territoire, avec ou sans responsabilités politiques, pour faire évoluer nos manières de vivre ensemble. Quand mes enfants seront grands, j'aimerais consacrer un peu de mon temps à contribuer à ces actions collectives.

Qu'est ce qui vous rend optimiste ?

Le sourire d'un enfant ; une création qui me touche ; une petite plante qui pousse ; un arbre tricen-tenaire ; la sensation de la vie qui circule à l'intérieur de moi ; l'inspiration que me donnent ceux que j'aime ; un moment d'échange plein de vérité et de douceur avec un groupe ; des documentaires, des livres qui me parlent de ce que font les humains d'hier et d'aujourd'hui pour répondre aux enjeux de leur génération ; un geste de générosité spontanée ; un poème ; l'assurance que tant d'autres avant nous ont redouté le pire tout en œuvrant pour un meilleur qui, s'ils n'ont pas eu le temps d'en profiter, est devenu notre bien commun aujourd'hui...

Et tant d'autres choses encore !

Comment transmettez-vous votre engagement ? À vos enfants, famille, amis ?

Je n’aurais pas ce mot « engagement » pour me définir. Je ne suis pas très militante. J’essaie plutôt de créer des espaces où une certaine manière de vivre ensemble soit possible.
Comment je transmets cette aspiration ?
En essayant d'avoir une vie qui ressemble à ce en quoi je crois. 
En soufflant sur les graines de possibles de ceux qui m'entourent.
En échangeant, en me questionnant, en remettant en question mes manières de faire et en en testant de nouvelles avec ma famille.
En écoutant mes enfants, en prenant le temps de répondre à leurs questionnements et en appre-nant d'eux.
Et puis, dans mon travail, j'accompagne, j'enseigne et je crée. 3 belles façons de transmettre, et de recevoir aussi de beaux enseignements :)

Quelle personne de votre vie quotidienne vous inspire et pourquoi ?

Mes proches, mes amis, mon chat, mes élèves, le petit bouleau au fond de notre jardin, les oiseaux dans l'arbre devant mon cabinet... Tant de personnes dans mon quotidien m'inspirent !

Souvent les personnes que j'accompagne m'inspirent, par leur manière singulière de faire face aux enjeux qu'elles rencontrent dans leur vie. J'ai la chance d'avoir un métier qui m'ouvre à cet intime de l'humain aux prises avec lui-même et avec son existence, et aussi à ce moment où quelque chose en lui lâche et où il accède à une dimension plus vaste, plus inspirante et plus douce de lui-même.

Maintenant que tout cela est terminé, dites-nous tout ce qui vous passe par la tête !

Je me dis que nous vivons une époque passionnante, où notre représentation du monde et de notre place dans le monde sont en train de changer. Je sais aussi que c'est une période inquiétante pour beaucoup de personnes à travers le monde. J'espère que nous allons réussir à agir collectivement pour renouveler nos manières de faire et proposer aux générations futures des manières de vivre plus en harmonie sur cette Terre.

Je me relis et je trouve que mes réponses manquent d'idées concrètes. En voici quelques unes :

  • Prendre le temps au réveil de percevoir comme on se sent et de se dire bonjour gentiment
  • S'offrir plusieurs fois dans la journée des moments pour respirer calmement, bouger, s'étirer, danser, chanter, rire, rêvasser...
  • Ralentir : ses gestes, son pas, sa respiration, et observer ce que ça change
  • Écouter : ses sensations, les bruits autour, dedans, plus loin... Accéder au goût du silence
  • Repenser le soir à trois moments de la journée qui nous ont fait du bien 
  • Honorer ce et ceux qui rendent notre vie plus belle
  • Faire de temps en temps une chose qu'on n'a jamais faite avant !

Je m'arrête là, je pourrais remplir des pages comme ça ;)
Merci de m'avoir donné l'opportunité de me poser ces questions-là.
Et merci à toute l'équipe d'EnSSemble.org pour votre contribution inspirante à notre monde en mouvement !

 

 

Nous sommes déjà des héros !
Rejoignez le groupe Facebook
des citoyens engagés, positifs et décontractés :

"Nous sommes déjà des héros" !

 

 

Découvrez ci-dessous d'autres héros du quotidien