Le blog de l'ESS pour #FaireAutrement !

Le blog de ceux qui ont choisi de #FaireAutrement.

Troc, prix libre, pourboire… des modèles économiques qui marchent !

Troc, prix libre, pourboire… des modèles économiques qui marchent !

Certaines entreprises ont fait le pari de proposer un modèle économique innovant. Un modèle qui permet à tous de bénéficier de leur service !

Oui, c'est possible. Oui, cela existe.

Rémunération hors norme. Injustice sociale. Inégalité grandissante. Aujourd'hui nous traversons une crise sans précédent. Cette crise touche tout le monde.

Face à cela, souvent dans le silence, de nouveaux « patrons » émergent. Ils réinventent l'entreprise. Ils cherchent des solutions qui, non seulement profitent aux employés mais aussi aux citoyens et aux utilisateurs de leur service. Je pourrais vous parler des entreprises libérées ! Ou des SCOP qui se sont créées sous l'impulsion de salariés qui ne voulaient pas voir disparaître le fruit de leur travail. Oui je devrais vous en parler. Je vais réserver un article à ces autres modèles de gouvernance qui émergent et qui marchent ! Mais ce n'est pas le sujet du jour...

Aujourd'hui je vous propose de nous pencher sur des modèles économiques différents. Souvent donnés perdant au moment où les entrepreneurs essayaient de convaincre leur entourage, ils ont prouvé que c'était possible ! Tous ces entrepreneurs croient en la puissance de la valeur non monétaire. Je vais vous présenter différentes entreprises qui ont fait ce choix. Les raisons pour lesquelles ils l'ont fait et le modèle économique qu'elles ont retenu. Mais avant cela je donne la parole à Lisa, qui a co-fondé une agence de communication qui propose ses services à prix libre aux entrepreneurs et porteurs de projet solidaire qui les sollicitent. Imaginez cela : bénéficier, à prix libre, des conseils d'une agence de communication solidaire pour développer votre projet. Une très belle image de ce que pourrait devenir notre société si plus de personnes pratiquaient ces « autres modèles » !

Gifting Studio a fait le choix du prix libre !
Interview de Lisa, co-fondatrice de cette agence complètement solidaire !


Pouvez-vous me présenter Gifting Studio en quelques lignes ?

L'agence de communication solidaire Gifting Studio est issue de l'association de trois entrepreneurs engagés avec des valeurs communes de partage, d'équité et d'effort collectif vers plus de responsabilité. Nous proposons des solutions de communication dites "globales" et responsables, adaptées aux besoins spécifiques des entrepreneurs engagés. Le travail quotidien de l'équipe s'inscrit dans la démarche citoyenne que porte Gifting Studio. La vocation de Gifting Studio est de lutter contre les inégalités d'accès aux moyens de communication pour les entreprises à utilité sociétale, que ce soit au niveau économique ou du lien social.

Pouvez-vous nous expliquer le principe du prix libre et ce qui vous a motivé à faire ce choix pour votre projet ?

Pour s'accorder avec le principe d'équité, le modèle économique de Gifting Studio se base sur le concept de prix libre, qui permet aux clients de rémunérer les prestations de communication à hauteur de leurs possibilités et de leur appréciation. L'utilité sociale de Gifting Studio se caractérise par le fait de rendre accessible à tous les acteurs engagés dans une démarche d'utilité sociale et environnementale, des prestations de communication afin de promouvoir leurs valeurs et leurs activités ; quelles que soient leur taille ou capacité financière. Parce que nous pensons que le monde de demain changera par les entreprises engagées.

Le principe du prix libre ne risque-t-il pas d'attirer uniquement des porteurs de projet "sans budget" ?

Quand on parle "prix libre", on voit ce fameux "1 euros", pour nous c'est la possibilité d'évoluer autrement. Toutes les études montrent que ce modèle est viable. Nous sommes la preuve vivante que ça marche : en effet nos clients nous ont rémunérés à hauteur de 80% des prix du marché depuis notre lancement. Au final, ce qui caractérise nos clients ce ne sont pas les "petits budgets" mais la volonté de s'investir pour le bien commun.

Comment les gens autour de vous réagissent-ils en découvrant que vous êtes une agence de communication « prix libre » ?

Nous avons un panel large de surpris ! Le surpris sceptique, le surpris étonné... et même l'agréablement surpris. Face à toutes ces réactions, nous avons alors la possibilité de faire de la pédagogie autour du "prix libre" et des valeurs qui en découlent.

Pensez-vous que certains payeront plus que le prix du marché pour permettre de faire perdurer votre démarche ou cela n'est pas nécessaire à votre viabilité ?

De par notre expérience et du bon sens de notre démarche, nous sommes confiants sur le bien-fondé de faire autrement pour que cela soit profitable à tous.


D'autres modèles économiques innovants qui fonctionnent !


Trade School a fait le choix d'un modèle économique basé sur le troc !

Trade School est une école éphémère participative fonctionnant grâce au troc .

Elle accueille tous les savoirs et savoir-faire sans faire de distinction entre enseignement académique et amateur.

Je connais les personnes qui portent la Trade School de Toulouse. Et croyez-moi, c'est extraordinaire d'engagement. Les ateliers et les cours peuvent être pour le grand public mais aussi pour des porteurs de projets ou des entrepreneurs. Les thèmes sont très larges.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Trade School n'est pas gratuite, elle fonctionne grâce au troc de biens et de savoir-faire entre individus. Tout individu peut proposer un cours en échange de ce qu'il souhaite et ainsi définir lui même la valeur matérielle ou non qu'il donne à son enseignement. De la même façon chaque élève peut participer à un cours sans frein monétaire en apportant un objet ou un service à troquer en échange du cours qu'il reçoit. Il peut s'agir de fruits, de légumes, de retour d'expérience, de pièces détachés, d'apéro… Bref c'est libre… Je pense que si vous avez la chance, comme moi, d'avoir une Trade School près de vous cela vous étonnera !


L'Université du Nous (UdN) a fait le choix d'une participation en pleine conscience.

Sans doute certains d'entre vous connaissent cette université. L'Université du Nous est une organisation citoyenne qui expérimente de nouvelles façons de faire, de décider et d'être ensemble pour ensuite les transmettre. Pour ce faire ils proposent des parcours d'accompagnement pour les individus comme pour les organisations (SCOP, Associations…).

Comment fonctionne leur modèle économique ?

Vous donnez en conscience une somme en Euros pour ce que vous avez vécu et en fonction du soutien que vous souhaitez apporter à l'UdN pour son développement. Elle est obligatoire, mais aucun prix ne sera exigé ou proposé. La remise se fait à la fin de l'expérience de façon non-anonyme sans justification du don réalisé. Elle fait toujours l'objet d'un temps de partage et d'explication en début d'expérience.

Et cela marche ! Le projet se développe pour pouvoir répondre à la demande et essaime en Belgique. C'est une équipe qui vit en interne tout ce qu'elle propose de mettre en oeuvre en externe.


HelloAsso a fait le choix d'un modèle économique basé sur le pourboire !

HelloAsso met à disposition de toutes les associations des outils intégralement gratuits en prenant en charge les frais bancaires et sans appliquer de commission ! Incroyable non ? Beaucoup se demandent comment c'est possible. Comment font-ils ? En plus ils sont 15….

Comment fonctionne leur modèle économique ?

HelloAsso offre aux associations une solution de collecte accessible et adaptée en mettant à disposition des associations une palette d'outils de financement pour les aider à faire du numérique un levier pour mobiliser leurs publics et développer leurs projets.

Leur modèle est basé sur le pourboire. Chaque citoyen qui utilise HelloAsso pour soutenir une association peut laisser un pourboire. Et ça marche. 6 personnes sur 10 laissent un pourboire de 1,82 euros en moyenne. Du coup ils aident les associations et ils permettent à 15 personnes de travailler avec le sourire!



Le mot de la fin...


Les choix que font ces entrepreneurs sont le reflet de la société qu'ils défendent. 
Ils prennent des risques en choisissant un modèle juste qui permet à tous de bénéficier de services utiles, intelligents, constructifs et importants. 
Ils ont pris le risque sur ce qui est trop malheureusement appelé "nerf de la guerre". Non, le nerf de la guerre n'est pas l'argent mais la société que nous souhaitons et que nous défendons.
Libre à chacun d'entre nous de faire ce choix et de proposer aux jeunes que nous connaissons et qui montent des entreprises de découvrir ces alternatives. 
Il y a de l'espoir dans ces exemples, l'espoir que demain peut être différent ! 



Des ressources complémentaires


 

Commentaires 3

Invité - petter edward le mardi 15 août 2017 13:00

C'est un excellent article pour l'édition. Je pense que ce type de cours offre gratuitement.

C'est un excellent article pour l'édition. Je pense que ce type de cours offre gratuitement.
Sabine Pradelle le mercredi 16 août 2017 08:54

Merci Petter pour votre message. Je pense qu'il a été tronqué.... car je ne comprends pas bien votre dernière phrase !

Merci Petter pour votre message. Je pense qu'il a été tronqué.... car je ne comprends pas bien votre dernière phrase ! :)
Invité - petter edward le vendredi 18 août 2017 11:33

Merci pour vous, je pense que cela aidera vraiment les entrepreneurs potentiels et les promoteurs, car différentes idées seront discutées et communiquées à 1 plate-forme. Et le dernier commentaire était juste d'un paragraphe..

Merci pour vous, je pense que cela aidera vraiment les entrepreneurs potentiels et les promoteurs, car différentes idées seront discutées et communiquées à 1 plate-forme. Et le dernier commentaire était juste d'un paragraphe..
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 20 octobre 2018